Axe 4 - Valoriser la biomasse

Contenu de la page : Axe 4 - Valoriser la biomasse

Fauche de bords de route avec exportation du broyat

Exporter l’herbe fauchée sur les bords de route

L’azote contenu dans le broyat de végétaux de bords de route est estimé, en moyenne, à 8 tonnes d’azote par an sur le bassin versant du Douron. Des expérimentations encourageantes d’aspiration de ce broyat laissent envisager d’éviter à cette quantité d’azote de rejoindre directement le réseau hydrographique. Le broyat exporté peut alimenter un méthaniseur.

En partenariat avec le Conseil Départemental du Finistère, le SMT souhaite mener une expérimentation sur les voies départementales du bassin versant du Douron.
En parallèle, Morlaix Communauté a été amené à réviser sa politique de gestion des déchets verts en intégrant les autres gisements de biomasse valorisables agricoles.

Unités de méthanisation à la ferme

Le digestat issu d’un méthaniseur est plus facilement valorisable. En se substituant aux engrais minéraux, il contribue à réduire la pression azotée sur la ferme. Le SMT accompagne les porteurs de projets d’unités de méthanisation à la ferme dans la définition de leur projet.

A noter