Accueil > Actualité > Rongeurs aquatiques nuisibles :

Rongeurs aquatiques nuisibles : nouvelle campagne de piégeage

Contenu de la page : Rongeurs aquatiques nuisibles : nouvelle campagne de piégeage

Appel aux volontaires

Il s’agit d’une action conjointe entre le SMT et la FDGDON "Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles", organisme habilité à organiser la lutte collective. Après un rappel sur la biologie des espèces ciblées par la campagne et les techniques de piégeage, les volontaires pourront récupérer les documents administratifs pour être en conformité dans leur action de régulation des nuisibles. La période de piégeage est prévue de février à juin.

Rat musqué - Queffleuth

"Chaque bénévole s’acquitte obligatoirement de la formalité administrative de déclaration de piégeage auprès de la commune sur laquelle il pose ses cages" commente Mael Péden technicien à la FDGEDON qui ajoute que "cette opération est encadrée par l’arrêté préfectoral n°2003-707 du 16 juin 2003" qui stipule que "la lutte contre les rongeurs aquatiques est obligatoire dans le département du Finistère".

Il n’est pas nécessaire de disposer d’un agrément de piégeage pour participer à l’opération, chaque volontaire après avoir reçu les consignes de piégeage peut s’engager dans la lutte collective.

Pourquoi sont-ils nuisibles ?

Les dommages provoqués par ces animaux sur les milieux aquatiques sont nombreux, effondrement des berges et digues liés aux galeries creusés sur les rives et par conséquent colmatage des fonds des rivières. On retrouve aussi un intérêt à limiter la prolifération de ces espèces car ils sont porteurs de maladies comme la leptospirose, la douve, l’échinococcose...transmissibles à l’homme.