La gestion des milieux naturels

Contenu de la page : La gestion des milieux naturels

Le diagnostic de territoire le démontre, les flux d’azote à l’exutoire seraient beaucoup plus importants sans les effets apportés par les éléments naturels du bassin versant. Nous avons estimé que les actions combinées du bocage, des zones humides et des ripisylves permettaient une réduction de l’ordre de 30 % des flux d’azote. Les actions développées ont pour but de maintenir et surtout de renforcer l’existant afin de bénéficier encore plus du potentiel de fixation des nitrates? ou encore de dénitrification.